Indignez-vous, le livre

Indignez-vous,  le livre de Stéphane HESSEL; Paru aux éditions « Indigène », ce manifeste a désormais atteint les 300.000 exemplaires vendus , Indignez-vousfacile et simple à lire, accessible à tous, 30 pages 3 €.

Stéphane HESSEL, Dénonce notamment, l’écart grandissant entre les très riches et les très pauvres,

On peut s’indigner quand on voit des collègues qui touchent presque le SMIC dans le groupe Capgemini, société coté au CAC40, alors que les dirigeants touchent des millions ….

On peut s’indigner, quand on voit les dividendes distribués aux actionnaires, mais aucune participation pour les salariés.

On peut s’indigner, quand on voit certains syndicalistes abuser des voyages, alors que d’autres salariés n’en profitent jamais;

On peut s’indigner, quand on voit comment l’argent dédié au recrutement et à la rémunération des salariés handicapés est utilisé pour subventionner certaines associations ou rembourser des frais de taxi …

En même temps on peut s’indigner, car la majorité de nos collègues n’adhèrent pas aux syndicats, ils ont sans doute leurs raisons, pour certains ils reprochent aux syndicats leur proximité politique, d’autre leur proximité religieuse… En tout cas vous avez un syndicat Libre et Indépendant.

Indignez-vous
Devant l’ignorance

Savez-vous qui gère la sécurité sociale, les Assedic, ou encore les caisses de retraites, les organismes de formation ?

Réponse : Les syndicats

 « L’homme libre est celui qui n’a pas peur d’aller jusqu’au bout de sa pensée »

Léon Blum

Aujourd’hui en France les raisons pour s’indigner sont très nombreuses hélas, mais pour se limiter au cadre syndical, ont peut déjà évoquer quelques raisons, à lire nos articles qui traitent de la problématique :

Syndicalisme, pourquoi ça n’intéresse pas les salariés Français ?

Le syndicalisme en France est en souffrance

La liberté d’expression, la liberté d’informer

CE SOGETI, l’abus de voyages est nuisible

Financement des syndicats, un rapport qui dérange

Pour avoir une idée sur ce qui se passe dans certaines SSII et notamment SOGETI et son Comité d’Entraprise, il suffit de lire la page dédiée :

CE SOGETI, dysfonctionnements, abus et dérives