Malversations au CE de SOGETI IDF, Alliance Sociale a déposé plainte contre X devant le Parquet de Nanterre

CE de SOGETI IDF, Alliance Sociale a déposé une plainte pénale pour :

  •  Abus de confiance, et recel d’abus de confiance, Article 314-1 du Code pénal
  •   Escroquerie, vol et usage de chèques cadeaux volés, Articles 313-1 et 313-2 du Code pénal
  • Délit d’entrave, Article L 2146-1 du Code du Travail
  • Abus de majorité
  •  Pratiques discriminatoires, Article 225-1 du code pénal
    –    dans l’attribution de subventions dans le cadre du fond social
    –    dans l’attribution de voyages
    –    dans l’attribution de logements dans le cadre de la commission logement

L’expertise comptable
des comptes du
CE de SOGETI IDF

L’expertise comptable des comptes du CE de SOGETI IDF a relevé des abus flagrants.

La plainte fait suite à des vols et des abus constatés au sein du comité d’établissement  (CE) de SOGETI IDF (EX AS), société du groupe Capgemini. Le Bureau du Comité était géré depuis Le 26 Octobre 2006 par trois représentants CFE-CGC et une représentante FO.
L’expertise comptable a relevé des abus flagrants.

Pour un seul voyage :

– Monsieur le secrétaire adjoint a obtenu 6.362,00 € de subvention du CE
– Monsieur le trésorier a obtenu 9.163,00 € de subvention du CE

Mais dans le pays des droits de l’homme et de la liberté d’expression nous n’avons pas le droit de publier les noms.
Certains utilisent le délit de diffamation comme une arme de dissuasion à la liberté d’expression

Or si le budget social et culturel total était divisé équitablement par le nombre de salariés de l’entreprise, reviendrait à environ 300 € / salarié / année!

Les abus ont été constatés
par de nombreux élus du
CE de SOGETI IDF

Les abus ont été constaté par de nombreux élus du CE de SOGETI IDF

La discrimination et l’égalité de traitement ont été dénoncés régulièrement, et notamment lors des séances plénières, mais la direction de l’entreprise a laissé faire !.
Nous relevons les propos ci-dessous extraits des différents procès verbaux :

Le Représentant syndical CFTC

[…] nous avons souligné les nombreux départs d’Antonio Pires. … Cette information est à ce jour invérifiable, puisque malgré de nombreuses demandes, nous n’avons jamais eu accès à la liste des départs, cette information nous étant refusée à ce jour…[…]

[…] Nous savons que des membres du CE sont partis à de nombreuses reprises les années précédentes et, au surplus, sont partis sur 2008 et sont inscrites aux voyages. C’est pourquoi et afin d’apporter plus de transparence et d’équité dans l’attribution des places de voyage, nous renouvelons nos demandes afin que soit mise en place une commission voyage au sein du CE. [….] »
….
« […] Je considère que nous allons un peu vite en besogne en cherchant ainsi à désigner un coupable tout trouvé pour masquer un problème de transparence et d’équité. […] »

Nous rappelons également au Bureau qu’il n’est pas le CE.
Nous réclamons beaucoup plus de transparence et d’équité, y compris dans la transmission des informations.
Par ailleurs, nous estimons qu’un audit en profondeur de la comptabilité serait salutaire.[…] »

Un élu  CFTC

« […] le tiers du budget social avait été dépensé au bénéfice de seulement 5 % des salariés. […] »

Une élue CFDT

[…] la secrétaire du CE, confirme par son entêtement, sa volonté avérée d’introduire une disparité, voir un apartheid […]

Représentant syndical CGT

[….] Tous les élus doivent avoir un droit de regard sur les voyages proposés étant donné l’absence de commission [….]

Outre cette discrimination et ces abus flagrants, les voyagistes offrent régulièrement des cadeaux aux organisateurs, et ceci met en position de faiblesse pour négocier des tarifs attractifs aux salariés.

Alliance Sociale a décidé d’agir, et désormais, c’est à la justice de faire son travail.

Syndicalisme

Passez à l’action avec
Alliance Sociale
Devenez membre

Salariés le CE de SOGETI IDF n’est pas une agence de voyage

Pour éviter des erreurs et maladresses mieux vaut lire notre article : SSII refuser une mission conséquences et astuces

Pourquoi démissionner quand on peut faire autrement ? Lire notre article à ce propos : La démission, une forme de rupture à éviter

Pour plus d’information lire notre page dédiée : Résiliation judiciaire du contrat de travail aux torts de l’employeur

Pour la classification SYNTEC lire la page dédiée :  Coefficient Syntec, salaire minimum et évolution de carrière

Ou encore un l’article : SSII, il n’y pas que le salaire qui compte, la classification aussi

Vous subissez une discrimination salariale, syndicale ou raciale, lire notre page dédiée SSII et discrimination

Vous êtes dans une situation difficile en intercontrat, lire notre page dédiée : SSII intercontrat abus et dérives, refus de mission

Vous subissez des pressions et vous êtes victime de harcèlement moral, lire notre page dédiée : SSII et le harcèlement moral, intercontrat et pressions

Votre employeur refuse de payer la partie variable de votre rémunération, lire notre page dédié  : Rémunération variable SSII, mode d’emploi

Votre employeur refuse de payer les heures supplémentaires, lire notre page dédié : SSII heures supplémentaires mode d’emploi

Vous pensez être dans une situation de travail dissimulé, sous-traitance illicite en cascade, lire notre page  Travail dissimulé, et SSII hors la loi

Lire aussi notre article à propos des Congés payés forcés, imposés ou anticipés par l’employeur

Salarié ou indépendant, vous rencontrez des difficultés dans l’exécution de votre contrat de travail, contrat de prestation,  sous-traitance ou encore portage salarial, vous avez une action juridique en cours, ou vous souhaitez engager un recours en justice :

  • Alliance Sociale dispose d’un réseau d’experts de la convention SYNTEC, de juristes du droit de travail et d’avocats partenaires.

Passez à l’action suivez le lien : Devenez membre Alliance Sociale