Permis Informatique

La SSII Permis Informatique a été condamnée pour licenciement jugé sans cause réelle et sérieuse, l’affaire a été réglée par une transaction devant la cour d’appel

La SSII Permis après avoir licencié le salarié, après avoir été condamnée aux prud’hommes, après avoir fait appel de la décision, elle a fini par accepter une médiation et a signé une transaction avec le salarié : À l’audience, les parties ont été invitées à prendre attache avec un médiateur judiciaire afin d’envisager la possibilité de recourir à une médiation telle que prévue par les articles 131-1 et suivants du code de procédure civile.

Permis Informatique
avis

Société Permis Informatique

La société Permis Informatique

50, rue de Paradis – 75010 PARIS
La SARL Permis Informatique applique la convention collective Syntec.

Le salarié a été licencié alors il a engagé une action aux prud’hommes contre  la SARL Permis Informatique.

Permis Informatique
Prud’hommes

Action aux prud’hommes contre Permis Informatique

Par jugement prononcé le 24 novembre 2011 le conseil de prud’hommes a condamné la SARL Permis Informatique Distribution à payer à Monsieur X les sommes de :

La SARL Permis Informatique Distribution a formé appel contre cette décision le 19 avril 2012.

Permis Informatique
condamnée :
Médiation et transaction
devant la cour d’appel

Permis Informatique condamnée : Médiation et transaction devant la cour d’appel

À l’audience, les parties ont été invitées à prendre attache avec un médiateur judiciaire afin d’envisager la possibilité de recourir à une médiation telle que prévue par les articles 131-1 et suivants du code de procédure civile.

Par note en délibéré du 18 mars 2014, la SARL Permis Informatique Distribution a fait connaître son désistement d’appel et d’action.

Par note en délibéré en date du 19 mars 2014, Monsieur X fait connaître son acceptation en raison d’une transaction convenue entre les parties et exécutée.

En application des articles 400, 401 et 403 du code de procédure civile, le désistement doit être déclaré parfait.

Il y a lieu, en application des articles 384 et 385 du code de procédure civile, de constater l’extinction de l’instance.

PAR CES MOTIFS

LA COUR,

DÉCLARE parfait le désistement d’appel et d’action de la SARL Permis Informatique Distribution ;

CONSTATE l’extinction de l’instance ;

LAISSE les dépens à la charge de la SARL Permis Informatique Distribution.

Avocat droit du travail

Message aux salariés de la SSII Permis Informatique

Vous souhaitez une médiation AS avant d’engager une action aux prud’hommes ?

Vous cherchez un bon avocat en droit du travail ?

Attention : Le choix d’un avocat ne doit pas se faire à la légère, vous devriez lire notre article à ce propos avant de vous engager :

Alliance Sociale peut vous mettre en relation avec un avocat de son réseau : Contactez Alliance Sociale


Cet article vous a été offert par Alliance Sociale, un syndicat indépendant, qui ne touche aucune subvention ni de l’état ni des employeurs.

Si cet article vous a informé ou aidé, vous pouvez à votre tour aider Alliance Sociale :

  • en partageant cet article sur les réseaux sociaux : FaceBook, Google+ ou Twitter
  • en faisant un dons, ou une adhésion déductible de vos impôts sur le revenu.