VAE – Validation des Acquis de l’Expérience, le parcours du combattant

VAE, les salariés des SSII généralement et ceux du groupe GFI Informatique particulièrement n’utilisent pas ce dispositif, est-ce par méconnaissance, par manque de temps ou c’est simplement qu’ils n’y croient pas ?

Les lois existent, le droit aussi, MAIS pouvoir les exercer c’est une autre affaire, car nombreux sont les écoles et les universités qui sont réticents. Néanmoins nous présentons ci-dessous les étapes à parcourir.

VAE : Réunions d’information (dans une Université par ex)

S’inscrire aux réunions si :

  • Vous justifiez de 3 ans d’activité
  • Vous êtes salarié(e), demandeur d’emploi, sans emploi etc., et souhaitez valider vos compétences
  • Vous désirez être mieux informé(e) sur la V.A.E (validation des acquis de l’expérience)

VAE
Dossier de pré-orientation

VAE : Le dossier de pré-orientation (D.P.O)

Remplir le dossier

Pour entreprendre votre démarche de validation, complétez et retournez le D.P.O à l’université qui prépare le diplôme visé.

Examen du projet

Le D.P.O permet au Conseiller VAE de l’Université d’étudier votre projet et de se prononcer sur la recevabilité de votre demande. Il pourra vous demander un complément d’information. Le Conseiller VAE vous adressera un dossier de validation payant.

VAE : Le dossier

Compétences acquises

Le dossier VAE doit rendre compte de façon détaillée des connaissances et compétences acquises par l’expérience. Tout dossier incomplet ne pourra être étudié, il est donc important de fournir tous les justificatifs demandés.

Aide et suivi

Pour la constitution de votre dossier VAE, un accompagnement vous sera proposé (réunions d’information, ateliers d’écriture, entretiens et suivi individuels…). Retournez le dossier VAE à l’Université qui prépare le diplôme visé (cf. rubrique Contacts).

Mesures d’accompagnement

Elles sont de deux ordres

1er niveau d’accompagnement :

il est commun aux deux procédures (1985 et 2002), l’objectif étant d’accueillir, d’informer et de confirmer la recevabilité de la demande.

2ème niveau d’accompagnement :

il est spécifique à la procédure 2002, proposant au candidat une aide à la préparation de son dossier (entretiens, ateliers …). Voir la rubrique accompagnement

VAE
Jury et décision

Délibération du jury

Décret 1985

Une Commission pédagogique émet un avis à partir de :

  • l’examen du dossier
  • un entretien éventuel avec le candidat. Dans le cas d’un recrutement sélectif pour l’accès à une formation, la décision finale revient au chef d’établissement. La décision positive de validation autorise le candidat à faire acte de candidature.

Décret 2002

Un jury V.A.E prend la décision de validation à partir de :

  • l’examen du dossier V.A.E
  • un entretien obligatoire avec le candidat
  • éventuellement, une mise en situation professionnelle réelle ou reconstituée.

Décision

Décret 1985

  • Avis favorable : autorisation d’inscription possible.
  • Réorientation vers un autre diplôme ou un autre niveau
  • Avis défavorable.

Décret 2002

  • Validation totale : le jury attribue le diplôme complet.
  • Validation partielle : le jury attribue une partie du diplôme et prescrit les éléments complémentaires pour l’obtention du diplôme.
  • Validation refusée.

Attention

Législation à vérifier, car nos hommes politiques aiment bien légiférer, chaque député aime bien laisser une trace dans l’histoire de la France …

e

Avocat droit du travail

Message aux salariés qui rencontrent des difficultés pour accéder à une VAE ou VAP

Vous souhaitez une médiation AS avant d’engager une action ?

Vous cherchez un bon avocat en droit du travail ?

Attention : Le choix d’un avocat ne doit pas se faire à la légère, vous devriez lire notre article à ce propos avant de vous engager :

Alliance Sociale peut vous mettre en relation avec un avocat de son réseau : Contactez Alliance Sociale


A lire d’autres articles

Catégorie prise d’acte de la rupture du contrat de travail aux torts de l’employeur

Catégorie : Résiliation judiciaire du contrat de travail aux torts de l’employeur

Catégorie : Rémunération variable

Catégorie : Clause de non-concurrence


Cet article vous a été offert par Alliance Sociale, un syndicat professionnel indépendant, qui ne touche aucune subvention ni de l’état ni des employeurs.
Si cet article vous a informé ou aidé, vous pouvez à votre tour aider Alliance Sociale :

  • en partageant cet article sur les réseaux sociaux : FaceBook, Google+ ou Twitter
  • en faisant un dons, ou une adhésion déductible de vos impôts sur le revenu.